March 05, 2008

Saint-Germain-des-Prés

After strolling around a bit in the area, we have now reached the church Saint-Germain-des-Prés, which used to be part of an abbey with the same name. Just in front of the church you have one of Paris’ most well-known cafés, "Les Deux Magots", and very close you find also "Café Flore" and the famous brasserie "Lipp". The name “…-des- Prés” (= “… in the Fields”) indicates that the abbey was not in the centre of the city when it was founded, as we can see on this old picture where there are no other buildings all the way down to the Seine bank (the old Louvre on the other side of the river). The abbey was outside the "Philippe Auguste wall" (of which we saw some traces at Cour-du-Commerce-Saint-André and at Saint Paul and which I traced on a map in a previous post).

The origins are very old; the abbey was founded already in the 6th century (now and then destroyed – the Normans again). In 990 it was decided to rebuild the church, starting with the tower – the one which is still there, the oldest one in Paris. The construction of the complete present church was basically finished in 1163 with a roman older part and newer gothic part.

The church and the abbey remained as a basic intellectual centre until the Revolution. We can see how in the 18th century the abbey covered a large area. Fires, the Revolution and urbanization destroyed most of the surrounding abbey, but the church (in the red circle) survived and was restored during the 19th century.

Along the church wall you can still find some traces of the connection between the church and the rest of the abbey and one abbey building remains, the abbot’s red brick residence, which you can see here photographed from Place de Furstenberg. The interior of the church has some original stained glass windows from the 13th century. You can find the tombs of, among others, Descartes and John Casimir (Jan Kazimierz), a Polish king (only their hearts are now left here).
A few of these pictures can be found on my photo blog.

17 comments:

lyliane said...

Il y a bien longtemps que je ne suis allée à Saint Germain des Prés,boire un verre au café de flore, ou manger chez Lipp qui était la cantine de M.Mitterand!Notre ami canadien avait une amie dans le coin, c'est pourquoi on se retrouvait dans ce quartier, mais dans les années 80.
C'est dur d'imaginer que c'était la campagne à cet endroit là dans le temps.

Shionge said...

Hiya Peter...you are in love with Paris ya :D Through your blog, we all fell in love with Paris all over again and that's good!

I am glad we were able to bring my kids to Paris back in year 2005 and it leaves a lasting impression even until now.

alice said...

Bon, les bonnes adresses ne manquent pas pour se retrouver s'il pleut!
La "red brick residence" est-elle toujours occupée par des religieux? Le nombre de foyers étudiants tenus par des soeurs et propriété de congrégations diverses en plein centre de Paris est tout à fait stupéfiant!

Cergie said...

Tu les as trouvées alors les tombes, les illustres occupants n'en ont donc pas été expulsés ?
Tiens, encore des endroits où j'aimerais aller, les Two Monkeys, the flower café et la Clock brasserie qui furent fréquentés par d'illustres habitués

Hier j'étais entre autres pas loin de chez toi, rue de Courcelle et petit tour avant giboulée au parc Monceau

Olivier said...

déjà, cher Peter, sache qu'Amedée est un gentleman en toutes circonstances ;o)).

belle balade dans st germain-des pres

"Tu me dis "Comme tout change!"
Les rues te semblent étranges
Même les cafés-crème
N'ont plus le goût qu'tu aimes
C'est que tu es une autre
C'est que je suis un autre
Nous sommes étrangers
A Saint-Germain-des-Prés

Il n'y a plus d'après
A Saint-Germain-des-Prés
Plus d'après-demain
Plus d'après-midi
Il n'y a qu'aujourd'hui
Quand je te reverrai
A Saint-Germain-des-Prés
Ce n'sera plus toi
Ce n'sera plus moi
Il n'y a plus d'autrefois"
G.Beart

J'aime beaucoup l'intérieur de l'eglise

Nathalie said...

Magnifique visite, comme d'hab, avec tout ce qu'il faut de rappels historiques pour nous redire à quel point notre histoire est riche et cahotique. Des vitraux du 13e siècle, quand on y pense, c'est phénoménal...

Bon alors demain tu nous emmènes déjeuner chez Lipp ? Je mettrai mon nez rouge, pour te distraire !

Merci de ton passage à Avignon, je suis ravie que tu aies apprécié les Wriggles (c'est marrant, il y a un groupe d'Australiens qui s'appelle les Wiggles, et qui n'ont évidemment rien à voir. C'est plutot un groupe pour enfants genre teletubbies ! En Australie tous les moins de dix ans connaissent les Wiggles...

Mathilde said...

Bonjour Peter,

La lumière appartient aux gens qui se lèvent tôt....

Encore du soleil ici, un peu frais, mais lorsque je sors le matin, c'est juste au lever du jour pour voir les lumières du soleil, je cours, donc je n'ai jamais froid... Et pour en revenir à la maison destinée à Lucie.. Elle vient d'être achetée par des Anglais. La partie supérieure sert d'habitation... (Somptueuse à l’intérieur) et la partie base est un restaurant, en fait, c'est ma cantine.. Lorsque je rentre de balade et qu'il me reste encore qq km, je viens là prendre un thé au jasmin et grignoter leurs invraisemblables pâtisseries... ou délicieuses salades composées. L'été, les tables et chaises sont installées sur la grande place devant... voilà l'histoire..

Donc, lorsque j'étudie tes posts, j'imagine un travail de Titan.. Et tout ce travail d'investigation.. J'aime ce quartier et les églises...j'aime particulièrement les vitraux, les reflets du soleil qui s'en vont traîner sur le mur d'en face..

Bonne journée à toi.

oldmanlincoln said...

Nice set of photographs, Peter. And it is interesting that only their hearts are left there.

Mona said...

I see that your blog is become an encyclopedia of Paris :)

It is one of the most comprehensive, colorful & interesting blog I have ever seen!

hpy said...

Que de souvenirs aujourd'hui - c'est bizarre, j'arrive à être nostalgique même sur ton blog à toi.
Continue tes belles promenades.

Azer Mantessa said...

ooo man ... am glued to the screen.

nice pics and description.

Peter said...

lyliane:
Et ta campagne à toi, un jour ça sera aussi une ville?

shionge:
I think you are right, I'm in love with Paris!

alice:
Oui, il vaudrait mieux avoir une adresse à l'arbri de la pluie, on ne sait jamais.
Je crois que l'immeuble est occupé par une institution catholique.

MARIA said...

Hello Peter! Thank you for your nice visit! Your blog is more than beautiful!
Warm regards,
Maria

Peter said...

cergie:
Et tu passes tut près de chez moi, sans me faire signe! Impardonable!!

olivier:
Merci à toi et à Guy B!!

nathalie:
Demain, chez Lipp, je ne peux pas, mais un autre jour, avec plaisir. Tu me fais signe?

Noushy Syah said...

PEter,
They were really nice pics! When enlarged, all the details can be seen, just amazing.

ruth said...

I love this part of the city, like everyone. Ah, the Lipp, Flore and Deux Magots! Good tourist traps, and fun.

Deslilas said...

Pour la chanson sur Saint-Germain je recommande l'interprétation de Juliette Gréco
http://www.dailymotion.com/relevance/search/greco/video/xn9o9_juliette-greco-stgermaindespres_music